Tour du monde HEC Montréal: Hong Kong

 Tu as toujours rêver de partir à l’aventure? Savais-tu que l’école t’offre l’opportunité de participer à un programme d’échanges internationaux qui pourrait te mener presque partout dans le monde?  L’Intérêt te propose un avant-goût de cette expérience incroyable à travers des témoignages d’étudiants déjà partis, histoire que tu retrouves ta motivation à étudier (peut-être a-t-elle disparue en cette période assez fraîche!). De plus, tu devras, si tu souhaites participer, émettre une liste de choix de tes destinations privilégiées en janvier  … Voici de quoi t’aider un peu! 

Voici pour finir notre tour du monde, l’expérience de Baptiste Hervé, parti en échange à Hong Kong (HKUST)

  1. Décris ton expérience en quelques mots.

Cet échange était la découverte d’un nouveau monde ! C’est une expérience unique que je souhaite à tout le monde. C’est comme si ces quelques mois m’avaient permis d’avoir un déclic dans ma vie…

Avais-tu choisi cette destination ? Si oui pourquoi ?

J’avais choisi cette destination pour plusieurs raisons :

      Tout d’abord, je n’avais jamais eu la chance de visiter Hong Kong et l’Asie en général. Ensuite, des proches m’ont conseillé d’aller explorer cette partie du monde, réputée pour son dynamisme mais aussi pour la diversité que la Province propose. La culture de cet endroit est très enrichissante, c’est une philosophie de vie.

3.Comment se passe le système scolaire pour les étudiants en échange dans ton école ? Le niveau était-il élevé ?

            HKUST est une université très bien classée en Asie. Le niveau dans les différents départements était donc élevé. J’ai eu la chance de choisir des cours de business qui était assez simples par rapport aux autres.

J’ai également eu l’occasion de prendre un cours de Mandarin niveau 1, ce qui demandait beaucoup de travail et de pratique… Cependant, je recommande aux étudiants en échange de prendre ce cours parce qu’il permet à la fois de découvrir une part importante de la culture mais aussi de rencontrer des personnes intéressantes.

4.Comment sont les gens ? T’es-tu facilement fait des amis locaux ou tu as eu quelques difficultés ?

            Au cours des nombreuses sorties et soirées, il était assez simple de nouer des liens en partie parce que les étudiants en échange sont très ouverts et désireux de se mélanger. Les étudiants locaux (hongkongais) et du reste de la Chine, étaient plus timides. Toutefois, une fois la glace brisée, il m’est arrivé de rencontrer des personnes formidables : entières, intelligentes, matures et curieuses d’en savoir davantage sur la culture de mon pays !

5.Comment se sont passées tes études à l’Université partenaire ? Es-tu heureux de retrouver HEC ?

            Repenser à cette période me rend nostalgique (je verse quelques larmes en y repensant !) il s’agissait d’une expérience inoubliable. J’ai aimé retrouver HEC, mais retourner voir HKUST ou Hong Kong en général ,me tient à cœur.

6.Le pouvoir d’achat si on le compare à celui du Canada ?

            Si mes souvenirs sont bons, Hong Kong est la deuxième place la plus chère au monde en termes de prix du logement (sur une base du prix au mètre carré). Les transports en commun sont coûteux aussi. Au niveau de la nourriture, je n’ai pas remarqué d’écarts importants. De plus, ayant été logé dans un dortoir de l’université, j’ai eu la chance de payer moins cher mon logement chaque mois qu’à Montréal.

7.Comment tu t’y es pris pour voyager durant ton échange ? (Le WE, en semaine, avant / après ton semestre).

            Il m’est arrivé de manquer des cours pour voyager et de partir pendant les vacances. On peut effectuer beaucoup d’excursions dans les environs de Hong Kong le week-end : les différentes îles environnantes ou les places de la chine continentale comme Guangzhou ou Shenzhen par exemple.

8.Quelle est ton anecdote la plus fun ?

            J’ai été profondément marqué par le restaurant Mr Wong : il s’agit d’un resto-bar qui, depuis sa création, accueille beaucoup d’étudiants en échange se retrouvant pour passer du bon temps. Une ambiance chaleureuse se dégage de cet endroit, qui propose en plus un combo repas-bières très avantageux en termes de prix. C’est un lieu de rencontres et de retrouvailles pour les personnes en échange ou même expatriés.

Des inscriptions sur la façade du bar reprennent le mot Ami dans une dizaine de langues pour mettre en avant cette notion de partage sans frontières.

9.Aimerais-tu y retourner ? As-tu déjà songé y vivre à long terme ?

            Certainement! Hong Kong est une ville dynamique et cosmopolite. La population française d’expatriés est parmi les plus nombreuses de la ville. Ainsi, il est difficile de se sentir totalement dépaysé : il y a même des boîtes de nuit ou bars qui portent des noms français : le Calavi est recommandé, mais mon coup de cœur, c’est le Pastis Bar (il porte bien son nom!).

En ce qui concerne le travail, il faut savoir que le rythme est plus intense qu’en Europe en général : des expatriés travaillant là-bas m’avaient expliqué qu’en moyenne, les Hongkongais ont 30% de temps de travail en plus qu’en Europe. Les attentes en termes de résultat peuvent être aussi plus élevées. Cependant, en voyant la croissance de Hong Kong et de la Chine en général, cela m’a poussé à travailler plus fort pour obtenir ce que je désire dans ma vie future. Malgré les aspects négatifs de ce type de vie, je pense qu’il serait intéressant d’y passer 3 ou 4 ans de sa vie active pour en apprendre plus.

10.Quelle est la chose la plus importante que tu as apprise sur le plan personnel durant ce voyage ?

            Il faut savoir aller vers les autres, car on apprend infiniment plus en se mélangeant aux autres!  

11.Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait partir au même endroit ?

            Sois ouvert, ne manque pas une occasion de discuter et communiquer avec des gens d’horizons différents. En discutant avec des gens partis dans plusieurs pays, nous en avons conclu que le plus enrichissant dans un échange, c’est surtout les rencontres que l’on y fait.

Alors, qu’attends-tu pour mettre l’Asie dans tes choix, comme Baptiste?

Pour découvrir plein d’autres témoignages, c’est juste ici!

Catégories: Échanges,HEC Montréal