Tour du monde des échanges de l’Intérêt : Mexique

Tu as toujours rêvé de partir à l’aventure? Savais-tu que l’école t’offre l’opportunité de participer à un programme d’échanges internationaux qui pourrait te mener presque partout dans le monde?  L’Intérêt te propose un avant-goût de cette expérience incroyable à travers des témoignages d’étudiants déjà partis, histoire que tu retrouves ta motivation à étudier (peut-être a-t-elle disparue en cette période assez fraîche!). De plus, tu devras, si tu souhaites participer, émettre une liste de choix de tes destinations privilégiées en janvier  … Voici de quoi t’aider un peu! 

Voici le témoignage de Tanguy Sargenton, parti en échange au Mexique, à Guadalajara en Hiver 2018.

 Décris ton expérience en quelques mots. Avais-tu des « préjugés » qui se sont révélés vrais/faux ?

C’était une très belle expérience pour moi ! Mon voyage était enrichissant tant sur le plan personnel que culturel. Le Mexique est un pays plein de surprises qui a beaucoup à offrir !

Au début, j’entendais beaucoup de choses sur l’insécurité et le danger de me rendre dans ce pays.Avec le recul, je me rends compte qu’il n’y a pas tant à avoir peur si l’on se comporte de façon décente et qu’on respecte certaines « règles », tout va bien. Je n’ai jamais eu aucun problème, il faut seulement savoir où ne pas mettre les pieds et sortir en groupe.

Avais-tu choisi cette destination ? Si oui pourquoi ?

J’avais demandé à aller en Australie mais le Mexique était mon deuxième choix donc j’étais quand même satisfait ! Mon but était vraiment de me dépayser en me confrontant à une culture totalement inconnue pour moi. J’ai été vraiment conquis et l’objectif a été atteint !

Comment sont les gens? T’es-tu facilement fait des amis locaux ou as-tu eu quelques difficultés ?

Les Mexicains sont vraiment faciles d’approche et mettent facilement les gens à l’aise ! Il est très facile de rencontrer de nouvelles personnes. Cependant, il est parfois difficile de tisser des liens réels avec eux si vous ne faites pas d’efforts pour les comprendre. Ce qui est sûr, c’est qu’ils seront toujours prêt à faire la fête !

Comment se sont passées tes études à l’Université partenaire ? Es-tu heureux de retrouver HEC ?

Les présences en cours sont obligatoires (seulement 3 absences autorisées), ce qui change des habitudes à HEC ! De plus, il y a beaucoup d’évaluations et la note de passage d’un cours est de 70% : cela implique de fournir un travail régulier mais c’est totalement faisable dans le sens où on peut se permettre de moins réussir à un examen et d’avoir quand même une bonne note grâce aux quiz et petits travaux ! Les professeurs sont vraiment agréables, ouverts et intéressants. J’ai pu avoir les équivalences que je voulais et mes cours étaient bons dans l’ensemble !

Je suis quand même content de rentrer à HEC car mon école reste quand même mon coup de cœur.

Le pouvoir d’achat si on le compare à celui du Canada ? Quel budget faut-il ?

Tout est bien moins cher qu’ailleurs et c’est la destination idéale pour les petits budgets ! Tu peux manger, boire et t’amuser sans te ruiner !  On vit aisément avec 1000$ CAD. Si tu comptes beaucoup voyager, ça peut revenir cher car les billets d’avions ont un certain prix.

Comment tu t’y es pris pour voyager durant ton échange ?

Si tu as de la chance et n’a pas de cours le vendredi, tu peux partir en longue fin de semaine à l’aventure ! Beaucoup sont restés après le semestre pour voyager mais honnêtement il y a beaucoup d’opportunités pour partir pendant ! Les bus sont très pratiques et une solution économique pour te déplacer à travers le pays. Les billets d’avions ont des prix plus ou moins élevés selon les destinations et le moment. (faire le spring break à Cancun sera plus cher que d’y aller en février par exemple).

Est-il facile de trouver un logement ? Explique-nous brièvement !

Les organismes d’intégrations sur place proposent des « casas » pour vivre en collocation avec d’autres étudiants étrangers (super ambiance garantie !!) à un bon prix dans le centre-ville ! Autrement, tu peux trouver des logements grâce au groupe Facebook dans des maisons plus proches de l’école ! A toi de voir si tu veux te déplacer en Uber chaque jour ou si tu préfères marcher pour te rendre en cours .

Aimerais-tu y retourner ? As-tu déjà songé y vivre à long terme ?

J’aimerais y retourner pour faire une région que je n’ai pas eu le temps de faire : Chiapas.

Cependant, je ne me vois pas y vivre à long-terme car personnellement la différence culturelle est bien trop importante pour moi !

Quel est l’apport personnel de cette expérience pour toi ? Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait partir au même endroit ?

J’ai pu sortir de ma zone de confort même si j’avoue que j’aurais pu faire plus d’efforts pour rencontrer beaucoup plus de Mexicains ! C’est le conseil que je donnerais : ne restez pas entre français et ouvrez-vous aux locaux !!

Alors, qu’attends-tu pour te diriger au pays de la tequila et du soleil?

 

 

 

0