STARTUP OpenHouse: L’innovation dans l’âme

C’est dans un froid aride et sec que débute notre épopée à travers les rues de Montréal. Malgré les conditions, l’excitation bat son plein alors qu’un des évènements les plus discrètement incroyables prend place. Probablement le seul endroit où un service de bouffe, une compagnie de gestion d’inventaire et un magasin de vêtement en ligne travaillent de pair, le StartUp Open House est l’évènement à ne pas manquer dans la sphère entrepreneuriale. En fait, le SOH est loin d’être ancré en un lieu physique; c’est plutôt un vaste réseau de jeunes compagnies, appelées des Startups, qui ouvrent généreusement leurs portes à travers la ville en ce jour unique. Rayonnantes chacune à leur façon, la YEP, comité entrepreneurial des HEC, a fait le tour de certaines des plus innovantes StartUps de Montréal.

Ben et Alex

Si la bouffe est l’élément marquant du préambule qui vous a vendu à l’idée du SOH, vous êtes servi avec Ben et Alex. Malgré que la compagnie en soit encore à ses premiers pas, c’est son caractère novateur dans une industrie aux mœurs immuables qui démarque cette startup de sa compétition. Rapprochant des commerces au détail de petites tailles dans l’univers de l’alimentation avec des potentiels clients, l’entreprise en devenir facilite l’accès et la communication lors de la préparation d’évènements. Des opérations très petites comme des boulangeries de quartier ou des restaurants éloignés voient des opportunités de collaboration autrefois rachitiques.

benalex

14519805_1174530285957427_1265023988968684345_n

Frank and Oak

Alors qu’en 2009 Frank and Oak se lance dans le marché de la mode pour homme, à ce moment-là encore négligé, la boutique de vêtement en ligne s’attaque à un marché des plus compétitifs. Aujourd’hui ses quelque trois cents employés offrent une gamme rafraîchie de produits qui peuvent même être livrés mensuellement; fierté de l’entreprise, ce système permet de recevoir jusqu’à deux cents dollars de créations récentes et de retourner les articles indésirés sans frais encourus.


LightSpeed
14462871_1174549825955473_596928231052979205_n

Intrinsèquement lié avec ses derniers, Frank and Oak, en tant que leur fournisseur de solutions informatiques, LightSpeed s’est vite imposé comme chef de file dans son domaine. Loin de ses débuts modestes, la compagnie montréalaise gère maintenant des milliers de clients à travers le monde pour un chiffre d’affaires qui s’élève dans les dizaines de millions de dollars.  Reliant les serveurs contrôlant les infrastructures informatiques d’une compagnie avec leur contrepartie physique, le géant montréalais propose une gestion bureaucratique conciliante.

Breather

Credit to David Afriat (Breather HQ_
©Photos propriété de David Afriat

Véritable bouffée d’air frais, Breather, jeune compagnie aux bureaux exaltants et à l’ambiance décontractée, sait exploiter le plein potentiel de la ville. En fournissant des espaces personnalisés louables à l’heure, autant pour les rencontres d’affaires que de petits fragments de tranquillité, elle offre un service unique à coût moindre qui maximise l’utilisation de locaux autrement négligés. Tandis que l’entreprise débute ses activités à Montréal, c’est les plus grosses villes comme New York qui tombent sous son charme. Aux prises avec un train de vie chaotique où les moments d’intimité sont perle rare, Breather fournit à ses clients des espaces de travail en fonction de leurs besoins.

 

 

 

Le prochain opus du Startup Open House se déroulera à l’automne 2017. Entre-temps, les entreprises en démarrage du Mile-End jusqu’au Vieux-Port seront contentes de recevoir la prochaine élite de businessmen que les HEC Montréal ont à offrir.

 

Catégories: HEC Montréal

Tags: ,,,,