« Qu’est-ce qu’on fait après HEC? » De la finance!

« Qu’est-ce que je vais faire de ma vie? », c’est LA question cruciale que tu te poses surement, et si tu ne te la poses pas encore, ça ne saurait tarder.

Tu ne sais pas quelle spécialisation choisir, quel métier faire? Tu te poses un milliard de questions et tu ne trouves pas de réponses? Tu es perdu et tu ne sais pas quoi faire après ton B.A.A.?

L’Intérêt est là pour t’éclairer sur les différentes spécialisations offertes à HEC.

Aujourd’hui, la Finance est à l’honneur.

Les métiers en finance ne se résument pas au personnage de Léonardo Dicaprio dans « Le loup de Wall Street ». Il existe énormément de métiers et de secteurs en finance. Voici quelques conseils et exemples pour naviguer les eaux de ce domaine compétitif.

Le cheminement

Après ton BAA, il est fortement conseillé d’effectuer le CFA (Chartered Financial Analyst) ou une maîtrise, si ce n’est les deux. L’environnement est très compétitif, il faut s’attendre à beaucoup de travail.

Qu’est-ce qu’un CFA? C’est une norme internationale qui permet d’évaluer la compétence et l’intégrité des agents financiers, elle s’effectue en trois niveaux d’examen. Pour en savoir plus tu peux consulter la page CFA Program.

Les qualités requises

Outre le fait d’être bon en mathématique, de comprendre les données… Il faut être très autonome et indépendant. Le monde de la finance étant très compétitif il faut s’assurer d’être le meilleur. Ton patron ne va pas te tenir par la main, il faut être capable de prendre des décisions et des initiatives. De plus, il faut être curieux, et pas seulement en économie et en finance… Avoir une culture générale vaste te permettra de t’adapter facilement aux clients. Enfin, il est essentiel de pratiquer plusieurs langues, être bilingue, voire même trilingue dans le contexte de la mondialisation actuel.

Salle des marchés à HEC Montréal
Salle des marchés à HEC Montréal

Les inconvénients

Tu l’as compris, le milieu financier est très compétitif, c’est à toi de te différencier. Inutile de le préciser, les marchés financiers ne dorment pas, ce sont donc des métiers dans lesquels il faut être très réactif et s’informer en tout temps, cela peut devenir stressant.

Exemple de métiers

Bien évidemment, le métier de trader est le plus connu, mais en quoi consiste-t-il exactement? Son rôle est d’agir sur les marchés financiers et de négocier des titres et des produits financiers (actions, obligations, bons du trésor…). Il existe, bien sur, d’autres métiers comme celui d’analyste financier. Celui-ci, traite et analyse les informations économiques, ce qui permet de produire des modèles financiers et d’obtenir un avis sur un actif. Il existe un grand nombre de métiers possibles en finance (gérant de fond d’investissement, banquiers d’affaire, courtier en bourse…).

Plus de détails sur cette page carrière sur le site de HEC Montréal.

Les chiffres

Le taux de placement pour les finissant en BAA en 2013-2014 est de 96%.

Qu’on ne se le cache pas, le gros avantage des métiers en finance, c’est le salaire. Les détails sont par ici: CFA Canada.

 

« Moi ça me passionne! Le fait de profiter des anomalies du marché, de rechercher la valeur. Essayer d’être plus intelligent et d’avoir une meilleure compréhension du marché que les autres, c’est vraiment stimulant ! »

– Arthur, Groupe 21

Alors, vas-tu choisir la spécialisation Finance?

 

 

Catégories: Qu'est ce qu'on fait après HEC ?

Tags: ,,,,,