Pourquoi monter son propre comité ?

D’ici quelques mois auront lieu les élections des comités de HEC Montréal. Parmi ces comités, on peut noter le comité de l’année préparatoire, le comité CSL pour les premières années ou encore le comité Promo pour les finissants. Ayant moi-même été impliquée dans un comité candidat à l’année préparatoire, j’aimerais vous faire part de mon expérience et de mes motivations afin que, toi qui lis ces lignes, envisage cette incroyable expérience qu’est la création d’un comité.

Après avoir quitté mon pays d’origine, je suis arrivée l’année dernière à HEC Montréal, plus précisément en année préparatoire. Il a donc fallu que je m’intègre à cette nouvelle ville et à sa culture, ainsi qu’à la vie étudiante. Or, reprendre tout à zéro et prendre un nouveau départ, n’est pas chose facile. C’est là que les comités d’intégration nous viennent en aide.

En ce qui me concerne, sans le comité de l’année préparatoire je n’aurai pas découvert certains aspects de la ville de Montréal, je n’aurais pas rencontré des amis proches et je n’aurais sûrement pas vécu tous ces moments inoubliables. Redevable et émerveillée par tout leur travail, j’ai pris la décision il y a un an, de monter un comité d’intégration avec des amis : une expérience des plus enrichissantes qui soient. Certes en face de nous il y avait de la concurrence, certes notre comité n’a pas été élu, mais m’impliquer dans ce comité reste une des meilleures idées que j’ai eu. Monter un comité présente que du positif, tant sur le plan relationnel que sur le plan professionnel. En effet, pendant la période de mandat, mon équipe et moi-même avons acquis une réelle expérience professionnelle. Nous avons travaillé main dans la main dans un projet qui nous tenait à cœur. Certes, nous avions chacun des responsabilités différentes mais cela ne nous a pas empêché de découvrir le rôle des autres postes. Contacter des entreprises pour trouver des commandites, apprendre à manipuler les sites de montage vidéo, apprendre à communiquer, apprendre à gérer un budget, apprendre à négocier, apprendre à s’organiser, apprendre à manager une équipe… Oui, c’est beaucoup d’apprentissage, mais il ne s’agit pas de n’importe quel apprentissage. En effet, cet apprentissage est un apprentissage de la vie et celui-ci est un réel bagage professionnel.

Au-delà de l’aspect professionnel, c’est une expérience humaine très enrichissante. Travailler pendant plusieurs mois avec une équipe déterminée et soudée a été un réel plaisir et un réel enrichissement personnel. Le chemin parcouru avec mon comité n’a pas toujours été tout lisse. En effet, nous avons traversé des moments difficiles et des moments de tensions. Nous n’avons pas toujours vu les choses en rose. Finalement, ce sont ces moments de tensions qui nous renforçaient car nous avons appris à gérer le stress et la pression en équipe.

Pendant la période d’election des comités, nous ne faisions que de nous voir. Réunions matin, midi et soir. C’etait intense! Nous devions gérer notre comité mais également faire face à la concurrence. Plus on s’approchait de la date des élections, plus les tensions entre les comités étaient palpables. Chaque camp a commencé à lancer des pics au comité d’en face et à perdre son fair-play. Avec du recul, c’etait de bonne guerre et ça apportait du peps.

Enfin, est arrivé le moment fatidique du [email protected] des comités! C’est un [email protected] bien des différents des autres car l’atmosphere est pesante. Rendu à ce moment là, les dés sont joués et le verdict se fait attendre. Il y a toujours un gagnant et un perdant. Ce soir là, nous étions les perdants. Attristés et émus, certains d’entre nous on versé des larmes tandis que d’autres nous consolaient. Ça fait parti du jeu. Nous avions face à nous un comité soudé dont les idées ne manquaient pas.

Le lendemain nous nous étions tous remis sur pied et un chapitre venait de se fermer. Perdant ou gagnant, cette expérience vaut la peine d’etre vécue.

Alors n’hésite plus ! Trouve ta team dès maintenant et, ensemble, montez le comité dont vous avez toujours rêvez !

15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *