Partir en échange? Un casse-tête (ou presque)

C’est le moment tant attendu par les étudiants d’HEC : l’inscription au programme d’échanges internationaux!

                                                                           

GIF

On a donc pensé à vous en vous en écrivant un petit article en 5 étapes faciles pour savoir s’y retrouver dans tout ce processus.

Les critères de participations 

  • Être étudiant au programme de B.A.A.
  • Avoir accumulé 30 crédits au moment du départ incluant tous les cours de premier niveau
  • Avoir accumulé un maximum de 72 crédits au moment du départ
  • Avoir une moyenne cumulative égale ou supérieure à 2,7 (Si tu n’as pas ce 2,7 pas de panique, tu peux toujours postuler après la deuxième session et ils te placeront dans les destinations qui restent suite au premier round, ne t’en fais pas il a des choix bien intéressants qui reste à ce moment.)
  • N’avoir aucun cours en échec non repris
  • Avoir obtenu la note minimale de B- au test HECTOPE pour une destination où la langue d’enseignement est l’anglais (au moment du dépôt de candidature)
  • Avoir obtenu la note minimale de C+ au test ELENHEC pour une destination où la langue d’enseignement est l’espagnol (au moment du dépôt de candidature)

Le top 10  

À partir de maintenant, tu peux te rendre sur hec en ligne et faire ton top 10 de destinations sous l’onglet « échange international ». Tu joins aussi une lettre de motivation, ton budget et ton cv avant le 22 janvier. C’est l’étape la plus difficile, parce que tu as 133 établissements et tu dois en choisir 10 et les classer en ordre de préférence (disons que le mot difficile est peut-être pas approprié pour les circonstances parce que c’est plutôt incroyable de penser que tu as l’opportunité de partir vivre presque n’importe où dans le monde dans la prochaine année…) Bref, moi pour m’aider je suis allée voir le site des universités et des villes, j’ai comparé le coût de la vie avec ce site et j’ai parlé avec des gens qui sont partis en échange avant moi.

La rencontre avec la fameuse madame d’échange

Une fois ta candidature déposée, tu es convoqué à une entrevue. On te pose des questions dans le genre : « Pourquoi as tu choisis ces destinations? », « Qu’est ce que tu répondrais si l’on t’attribuait Calgary comme destination? », « Quelle(s) destination(s) tu refuserais automatiquement? », « Comment décrirais-tu HEC Montréal aux étudiants qui souhaiteraient venir étudier ici? » etc. On te pose également des questions sur ta vie à HEC sur ce que tu aimes de l’école, parce que partir en échange c’est aussi être ambassadeur d’HEC Montréal dans ta destination d’accueil. Bref, on te posera des questions sur toi sur ta vie pour mieux te connaitre et te matcher avec une destination qui te conviendrait le mieux selon tes résultats scolaires, ta personnalité et tes intérêts.

Le processus d’assignation des destinations

Cette étape a l’air d’un gros casse-tête. En gros, la madame d’échange qui t’a rencontré t’assigne un rang qui est influencé par ton GPA, ta lettre de motivation et ton entrevue. En fonction de ça ils prennent la première personne, lui assigne sa première destination de sa liste, prennent la deuxième personne lui assigne sa première destination et ainsi de suite. Venu à ceux au milieu de la liste, j’imagine que c’est là que les choses commencent à se corser. Quand il n’y a pu de place dans le top 10 de la liste d’une personne, il essaie de voir ce qu’il reste et de lui donner une destination qui ressemble à ses choix ou à une bonne université si la personne a des excellentes notes.

Le moment décisif

Viens ensuite le moment où les destinations sont publiées sur HEC en ligne. C’est à minuit, mais tu passeras certainement la journée entière devant ton ordi pour savoir dans quel pays tu vivras toute une session.

                                                                                 

GIF

Certains seront déçus de ne pas voir un de leur choix apparaître, certains sauteront de joie. Pour ma part, quand j’ai vue Kedge Business School Bordeaux, je n’étais pas déçue, mais je n’étais pas en euphorie totale non plus. Ayant beaucoup d’amis français, je sentais que je n’avais pas une destination très exotique à leurs yeux et aux miens non plus en fait. J’ai hésité à accepter ma destination parce que je me disais que je pouvais toujours rappliquer et partir en début de troisième année en espérant avoir « mieux ». Par contre, en regardant un peu plus la ville, mon école et en voyant que voyager en Europe ce n’est vraiment pas cher, j’ai réalisé que je serais vraiment stupide de refuser cette opportunité. Donc j’ai accepté et je suis présentement pour 4 mois (et peut-être plus) dans la ville qui a été nommé destination mondiale en 2017 par le Los Angeles Times (c’est surement dû à ma présence dans la ville). Bref, je ne regrette pas du tout ma décision et je vous souhaite d’avoir la chance de vivre cette expérience!

Bon échange à toutes et à tous et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions et à visiter le site d’HEC !

La bise de Bordeaux !

Catégories: Échanges