L’Intérêt au Night-Circus à la Tohu

 

J’ai eu la chance vendredi dernier d’assister au spectacle Night Circus de la Tohu, un moment très appréciable dans cette période de révision. Histoire mythique alliant plusieurs tableaux dans un décor décrépi par le temps, ce spectacle nous vient directement de Budapest. 

14625663_10207597934489219_1209181490_o1                                                                                        ©Tohu site officiel

Tout ce que je peux vous dire c’est que j’ai vu à « Night Circus », la femme la plus pointue qui puisse exister. Visage anguleux, nez acéré, épaules saillantes, elle ne souhaitait qu’une chose : voler. Entre les murs des édifices de Budapest elle se pavane, déstabilisant un public ahuri devant son corps aigu. Avec son accent hongrois prononcé, elle faisait le lien entre le jour et la nuit, le ciel et la Terre, et sur scène défilaient des artistes aussi talentueux qu’énigmatiques. Un spectacle émouvant et troublant à la fois, et accompagné d’un pianiste doué: les gestes des artistes n’en paraissaient que plus impressionnants. Tantôt une scène noire et sensuelle, tantôt des dessous roses pourpres et des jambes lestes, des pans de spectacles tous différents les uns des autres. Entre gestes amples, humour et jets de lumières se glissaient des gestes saccadés accompagnés de mélodies obscures. Si vous êtes fans de funambules, de contorsionnistes et d’acrobaties aériennes, Night Circus, ne pourra que vous réjouir. Entrez dans le monde du cirque et vivez un moment symbolique où les artistes ont un intense désir de voler. Surtout, n’oubliez pas de vous arrêter au Bistrot de la Tohu, ils font du pop-corn exquis !

 

 

 

 

 

 

Catégories: Culture

Tags: ,,,