LES VIES SECRÈTES, L’ALBUM ÉCLECTIQUE DE LA TROUPE D’ARTISTES EN AFFAIRES

Les vies secrètes c’est quoi ?

Les vies secrètes c’est quoi ? C’est un album 100% home-made, produit par une troupe d’artistes, étudiants à HEC Montréal. 
La troupe a en effet relevé un défi d’envergure : 7 mois de travail acharné, pour un album à leur image.
La clé ? Famille, diversité, débrouillardise. 
Ce projet est né au sein du comité d’artistes en affaires, branche d’Expression, association d’art de l’école. Nous sommes venus à la rencontre de Clément Casting et Nicolas Bréchet, tous deux directeurs du projet.
Nicolas nous explique que ce projet un peu fou, il a commencé à l’envisager dès son arrivée en année préparatoire, « Je ne sortirai pas de HEC sans avoir produit un album. ». Cette idée a donc germé et s’est profilé vers fin 2021, pour commencer à se concrétiser en janvier 2022. Clément nous raconte qu’il a directement accroché au projet et qu’ils se sont tournés naturellement vers les musiciens d’artistes en affaire pour créer la troupe.

Les Vies secrètes ou Artistes En Affaires 

Leur nom de scène ? Retenez le, car un de ces quatre, vous vous vanterez de bien connaître ces artistes de votre école ayant sorti un album à des millions d’écoutes sur toutes les plateformes.
Le fait de ne pas se présenter sous le nom d’Artistes En Affaires, c’est un choix : « Ça a été un gros sujet de débat, cependant on s’est vite rendue compte que si l’album sortait sous le nom d’Artistes en Affaires, cela n’avait pas forcément de durabilité dans le temps. En effet, les membres d’artistes en affaires changent d’années en années. » 

Sources d’inspiration et diversité 

Le but de l’album, ce n’est pas d’avoir un style en particulier, bien au contraire tout le monde peut s’y retrouver ! 
Il y en a pour tous les goûts : Si vous aimez le rock, il y a du rock, si vous aimez l’électro, il y a de l’électro, si vous aimez la chanson française, anglaise ou n’importe quel autre type, vous trouverez votre plaisir.
« On ne souhaitait pas avoir un seul pattern, mais plutôt faire participer et composer toute la troupe. Le fait est que les inspirations sont multiples et viennent de tous les genres musicaux, de toutes les inspirations sur terre. » D’un point de vue technique, 6 morceaux ont été entièrement composés par Clément et les 7 autres suivent les idées des compositeurs plus novices. Le but étant de les guider là où ils voulaient aller artistiquement, tout en conservant leur identité : un gros défi pour mener à bien le projet.
Clément nous glisse que ses inspirations sont multiples, en passant par la musique électronique, prenant exemple sur Avicii – pour « Over you » par exemple –, ou bien par le style de Stromae –« Bring me magic » – menant jusqu’au R&B – « Rêve de nous » –.
Nicolas, quand à lui, nous confie qu’il s’est beaucoup inspiré d’un artiste, qu’il a découvert récemment et écouté en boucle et en boucle. Le titre « Message to the stars », en est l’exemple, on y retrouve le rythme déconstruit des morceaux d’Ibrahim Maalouf. 

Le monde de la gestion en musique 

Comment lier le monde de la gestion avec la musique ? C’est une question que beaucoup d’entre nous se posent ; nos musiciens sont là pour y répondre. 
Les musiciens et artistes en général ont des personnalités qui peuvent se révéler difficiles à cerner. En effet, lorsque l’on touche à leur composition, on touche à leur intégrité, leurs sentiments : alors forcément, il faut toujours avoir une approche très emphatique, et user de ses soft-skills de gestionnaire. 
Dans le domaine de la direction artistique, on remarque la gestion d’un panel de personnalités où tout est ouvert à la créativité, ainsi, si la ponctualité n’est pas la maîtresse phare, il faut s’adapter. L’enjeu est de présenter aux artistes un projet sérieux, avec une organisation, des deadlines, sans pour autant négliger le fun, car la musique est d’abord une passion. 
Les artistes préfèrent tisser des liens entre eux et c’est d’ailleurs grâce à cela que Les Vies Secrètes a pu voir le jour.
Ce projet, a finalement nécessité une gestion personnalisée d’une vingtaine de musiciens, prenant également en compte toute la gestion d’équipe derrière. En somme, un vrai travail de gestionnaire !

Un petit conseil pour se lancer ? 

« Comme tous les artistes le proclament, il faut se lancer, il faut y aller. »

Fondamentalement, il faut être prêt à faire les sacrifices qu’il faut, si l’on aime ça, il faut s’épanouir dedans, en faire son quotidien et ne pas abandonner, confie Nicolas.
De plus, sachez que vous pourriez peut-être participer à un nouveau prototype de ce projet, qui sait ? Un nouvel album pourrait être prévu pour l’année 2023 ? 
Alors, n’hésite plus, et fonce écouter cet album qui va te régaler sur Apple Music et Deezer.

Direction artistique : Nicolas Bréchet

Production, mixage, mastering : Clément Castaing

Présidence de l’association & coordination avec les autres projets: Léo Durantel

Hôte du placard : Ali Fehr Emara

Trésorière : Azénor Chiovato Rambaldo

Vice-présidente aux communications : Justine Allouch

Vice-présidente aux projets : Esther Sussat

Escouade communication : Amélie Haon

Escouade communication : Solène Pasquier

Artistes :

Alexandre Nguyen

Alice Louis-Victor

Ali Fehr Emara

Auguste Chognot

Bianka Hernandez Cortez

Clément Castaing

Dimitri Hexter

Emile Labrecque

Feriel Boukabous

Gabriela Sulpicy

Jeanne Brabant

Léa Grandjean

Léo Durantel

Melissa Cherif Ramdane

Nicolas Bréchet

Noa Ettedgui

Paul Corrand

Reda labbour

Sadry Alouini

Theo Pinton

Youssef Trigui

4