L’actu en un clic!

Pour toi, cher étudiant, qui as le nez plongé dans ton tableau Excel de GOL, Zone Cours ou encore Facebook, as-tu pris des nouvelles de ce qu’il se passait dans le monde ces deux dernières semaines? Et bien L’Intérêt est là pour te faire rattraper ce malheureux retard en te dénichant la crème de la crème de l’info internationale, et cela toutes les deux semaines!! 

logo-cpi

 

La Cour Pénale Internationale prévoit de considérer les dégâts écologiques et la spoliation de terres comme crime contre l’humanité

La CPI pourrait bientôt considérer les dégâts écologiques et les spoliations de terres comme des crimes contre l’humanité. La procureure de cette instance Fatou Bensouda, est en tout cas décidée à se pencher sur ce problème de spoliation de terres qui sévit dans des régions entières telles que l’Afrique subsaharienne ou l’Asie du Sud-Est. En effet, le problème est préoccupant car chaque année, des millions de personnes sont expulsées de leurs terres afin que de grandes multinationales exploitent les ressources présentes dans le sol.

Mme Fatou Bensouda pourrait d’ailleurs commencer par s’intéresser sur le cas du Cambodge qui a récemment signer de nombreux accords avec la Chine afin de favoriser la spoliation de ses terres au profit de grandes firmes chinoises avides d’exploiter le territoire de ce petit pays d’Asie. Si rien n’est entreprit, de nombreux paysans se retrouveraient du jour au lendemain privés de leurs terres. Les dégâts écologiques devraient, selon toute vraisemblance, être également concernés par cette mesure. La CPI semble prendre ce problème très au sérieux en promettant de punir les principaux groupes qui commettent ces crimes. Par ce biais, ce bras de la justice espère grandement dissuader les entreprises de continuer à spolier les terres et la nature.

En savoir plus c’est par ici

carte_inde_pakistan_1947

L’Inde envisage « d’assécher » le Pakistan en stoppant le fleuve Indus

Cela pourrait avoir l’air d’une mauvaise blague si les menaces n’étaient pas à prendre au sérieux. Après l’attaque sur une des bases militaires indiennes dans la région du Cachemire, région disputée depuis des décennies entre les deux pays, l’Inde a décidé de répondre, non pas en déclarant la guerre au Pakistan mais bel et bien en envisageant la solution de « fermer le robinet » et ainsi assécher le pays. Dans les faits, il est fort peu probable que l’Inde décide d’arrêter le cours de l’Indus sans risquer d’inonder les nombreuses villes indiennes à proximité.

En revanche, selon un traité ratifié en 1960 entre les deux pays, l’Inde est en droit d’exploiter les ressources de ce fleuve en des proportions bien plus importantes que ce qu’elle fait à l’heure actuelle. Elle pourrait donc bien décider de mettre cette menace à exécution et ainsi placer son voisin dans une situation très inconfortable car très dépendant de l’Indus. En tout cas ce rebondissement dans la « guerre froide » que mènent ces deux pays ne va pas dans le sens d’une réconciliation proche.

Encore ici pour le lien!

comment-gagner-de-l-argent-cochon_837x558

Le Département de Justice Américain demande 14 milliards de dollars à la Deutsche Bank

Coup de tonnerre la semaine passée dans la presse allemande et les journaux du monde entier. La Justice Américaine aurait demandé à la Deutsche Bank, la plus grosse banque allemande, de débourser près de 14 milliards de dollars en compensation de son rôle joué lors de la crise des subprimes de 2008. Même si les négociations commencent tout juste, c’est bien une sentence lourde qu’a prononcé le Département de Justice à l’encontre de la banque allemande. Si cette dernière devait s’acquitter de la totalité de ce montant dès aujourd’hui, elle se trouverait dans une situation si délicate que le gouvernement d’Angela Merkel se devrait d’intervenir au secours. D’ailleurs la Deutsche Bank avait tablé sur une amende allant de 2 à 4 milliards de dollars et avait ainsi pu épargner quelques 5 milliards. Mais le montant annoncé excède de beaucoup les prévisions. C’est la plus grosse amende jamais infligée à une banque.

Il est toujours !

220px-harki-j

La France reconnait publiquement avoir abandonné les Harkis à leur sort après la guerre d’Algérie

Le président français François Hollande a récemment reconnu les responsabilités du gouvernement français dans l’abandon de milliers de harkis algériens après la guerre ayant opposé les deux pays. Cet événement noir de l’Histoire de la France n’avait jamais été publiquement reconnu. Au total c’est près de 75 000 harkis qui avaient été abandonnés aux mains des nationalistes algériens et qui avaient connus un sort funeste.

Encore ici t’as compris le principe?

110px-flag_of_uganda-svg

Investissement record pour l’Ouganda dans la connectivité au réseau électrique

L’Ouganda va investir près de 2 milliards afin d’améliorer l’accès au réseau électrique pour sa population. À l’heure actuelle, la connectivité est de 20% et pourrait doubler avec cet investissement du gouvernement. En plus d’améliorer la connectivité, l’Ouganda va également dépenser 1.2 milliards de dollars de plus afin de renforcer sa production et son transport.

Lien: présent!

454414567

La Chine en croisade contre la pollution

Le gouvernement chinois part à la lutte contre la pollution en créant une banque nationale pour stocker des gènes humains et ainsi les protéger contre les effets de la pollution. De plus, par ce projet, les autorités chinoises espèrent pouvoir réutiliser ces cellules pour soigner de nombreuses maladies dans le futur en améliorant la technologie médicale. L’ouverture de cette grande banque est prévue pour bientôt même si aucune date n’a été avancée pour le moment.

Par ici pour les infos!

trump-clinton

 Débat enflammé entre Trump et Clinton en perspective de l’élection américaine

A quelques semaines de l’élection américaine, le premier débat télévisé va avoir lieu entre les deux candidats controversés, en lice, Donald Trump du parti Républicain et Hillary Clinton du parti Démocrate. Si l’on en croit les sondages, les intentions de vote restent très serrées avec respectivement 46% pour Clinton et 44% pour Trump. Ces chiffres sont cependant à prendre avec des pincettes car une marge d’erreur est à prévoir. Ce débat est donc crucial pour les deux opposants qui tenteront de convaincre les millions de téléspectateurs de voter pour leur parti le 8 novembre prochain.

Et par pour le dernier!

Catégories: L'Actu

Tags: ,,