Joaquim Puig – Candidat à la Présidence de l’AEHEC

Pouvez-vous résumer les éléments marquants de votre plan d’action qui vous démarquent des autres candidats? 

Nous sommes face à un tournant du milieu associatif. La 50eme année de l’AEHEC se dévoile comme une année remplie d’innovations et de défis pour la communauté étudiante. Le rôle de président de l’AEHEC est de renforcer les bases fondées par cette héritage laissé par les 49 anciens présidents tout en continuant d’innover pour aller toujours plus loin dans les services délivrés aux étudiants.

Ma présence lors de la majorité des évènements des comités de l’AEHEC m’a permis de sonder la communauté étudiante et de comprendre les enjeux qui lui est cher. Ma vision est celle d’une AEHEC porté sur l’innovation mais aussi plus accessible et présente pour ses membres, loin d’une grande entreprise: l’AEHEC doit lier le professionnel dû à sa présence dans une école de commerce tout en considérant le fait qu’elle travaille avec des bénévoles humains qui se donnent jour après jour seulement pour l’amour de la communauté étudiante et d’HEC Montréal.

 

Le ou la président.e a un important rôle de représentation sur plusieurs instances, comités et conseils. Comment percevez-vous l’importance et votre responsabilité à l’égard de ce rôle de représentation externe aux membres de l’AEHEC? 

Cette année de mandat à l’AEHEC m’a permis de siéger/assister/présider de nombreuses Assemblées Générales, Table de vie étudiante, conseil développement durable ou encore de nombreux Conseils d’Administration. En plus du professionnalisme de rigueur, le président a la responsabilité de défendre les convictions et valeurs de sa communauté étudiante.

Le président doit prendre en son âme et conscience les décisions qui vont mener la vie associative future, toutefois il doit toujours prendre en compte l’avis des étudiants. Ainsi des outils comme les referendum ou AG doivent être utilisés. Les étudiants du HEC Montréal méritent un représentant qui leur ressemble afin de défendre leurs intérêts auprès de ces instances internationales et provinciales (REFAEQ).

 

De plus, le ou la président.e a comme rôle primaire de représenter tous les membres de l’AEHEC ainsi que les 15 comités que l’association chapeaute. Comment percez-vous cette responsabilité et comment serez-vous en mesure de représenter autant d’intérêts adéquament?

J’irai encore plus loin concernant cette question, le président doit représenter à la fois les intérêt de son exécutif de 8 membres de ses 15 comités et de ses 4000 étudiants. Mon plan d’action intitulé « président de 8-15-4000  » se base clairement sur cette synergie qui doit mener le monde des associations selon la volonté de tous les étudiants par le bais de son exécutif.

C’est parce que le président et vice-présidents sont élus par élection universelle qu’ils doivent toujours mener le monde associatif selon la volonté des 4000 étudiants afin de leur proposer les meilleurs activités professionnelles et sociales. De par un exécutif plus présent que jamais aux évènements l’AEHEC 50 doit se montrer à l’écoute de sa communauté et par conséquent ne pas aller dans le sens contraire des intérêts du monde des associations et des 4000 étudiants.

 

Le ou la président.e doit faire preuve d’un certain leadership pour assurer la cohésion des membres du conseil exécutif de l’AEHEC pour que ces derniers puissent accomplir leurs mandats. Comment allez-vous assurer la cohésion d’une équipe de 8 personnes élues avec des plans d’action pour des mandats qui diffère les uns des autres?

Devenir membre de l’exécutif AEHEC est plus que représenter un simple poste, c’est un mandat à temps plein ou nous devons toujours nous tenir disponibles pour aider les comités ainsi que les autres membres de l’exécutif. C’est avec cette mentalité que j’ai abordé mon mandat cette année ce qui m’a permis de comprendre les enjeux et d’aider autant que je le pouvais chaque membre de mon exécutif actuel.

De plus mon expérience en tant que Président/créateur de Dynamique des Nouvelles Affaires m’a permis de comprendre l’importance de donner un soutien à chaque membre de l’éxecutif tout en insufflant une vision globale. Le management des membres d’une équipe avec des mandats si différents doit allier la vision que chaque action est faite pour aider et défendre la communauté étudiante. Ainsi le président tout en montrant le chemin doit permettre à toute son équipe de réaliser leur projet en collaborant les uns avec les autres.

Joaquim Puig

 

 

Catégories: AEHEC

Tags: ,,