Intégrations journée 2: le délicieux beurrage…

C’est certainement avec encore un peu d’alcool dans le sang que les rookies se sont lancés, non sans entrain, malgré un temps apocalyptique et après quelques problèmes de transport, à l’assaut du beurrage pour cette deuxième journée d’intégration. 

0X2A7891                                                                                               © ARV Némésis

Et l’épreuve phare des intégrations a tenu ses promesses : farine, œufs, bière, moutarde, mayonnaise et j’en passe, tout cela sur une même tête… Miam, l’odeur… encore mieux. Avec des rookies on fire durant plus de trois heures, on a vu de tout :

  • des batailles d’oignons (merci le 16 et le 3)
  • des rooks ne comprenant pas une règle aux activités proposées (coucou le 12).
  • des pingouins qui, n’ayant pas eu assez de challenge, ont décidé de tous s’aventurer dans une grande flaque de boue. Et ce, devant leurs integ’ plus ou moins convaincus de cette initiative.

Et j’en passe !

0X2A8000                                                                                                 © ARV Némésis

Les activités mijotées aux petits oignons par les comités ont fait leur effet, en partant des classiques toilettes mystères de l’ARV aux bâches ultra glissantes de Promo, YEP ou encore Studio Presse (bonjour l’autopromotion).

C’est sous un beau soleil que les rookies, sur leurs 31, ont quitté le domaine Pourki dans un état de saleté avancé…… très avancé. Le trajet retour du beurrage étant tout une autre histoire, je vous passe les détails, mais disons que la bière faisant l’effet que nous lui connaissons tous, il était important de rappeler au rookies de passer aux cabinets d’aisance avant de partir pour 1h30 de car… tous ne l’ont pas fait a priori !

Et pour les plus courageux cette belle journée s’est terminée au Unity Club. Le DJ et le magnifique rooftop ont su ravir le plus grand nombre!

0X2A8591                                                                                               © ARV Némésis

Clin d’œil gênant: au petit couple fraîchement formé dans l’une des deux cages, il faut le croire hautement aphrodisiaque, du Unity Club. Il faisait chaud entre les barreaux, il faisait chaud!

Catégories: Comité CSL

Tags: ,,,