Ce qui se passe dans ta tête pendant une entrevue!

Il faut se l’avouer : l’été est bel et bien terminé. Enfin presque, avec cet été indien qui ne finit plus. C’est le retour officiel à l’école, et qui dit retour dit souvent prise de conscience que nous serons, dans un futur plus ou moins proche, des personnes ayant des responsabilités. Des responsabili-quoi?! Bientôt, on devra commencer à regarder pour de vrais emplois d’adultes. Et qui dit nouvel emploi, dit entrevue.

Voici ce qui se passe dans ta tête, pendant une entrevue :

GIF

Reste calme. Réfléchis,juste-assez-longtemps-mais-pas-trop, avant de répondre. Bois une gorgée d’eau lorsque la question demande plus de réflexion, cela te fera gagner quelques secondes. Rappelle-toi du méga super excellent conseil que ta tante, ton voisin et le gars au [email protected] t’ont donné : « Sois toi-même! » .On repassera pour l’utilité et la signification profonde de ce judicieux conseil.

Donc…

  • La secrétaire vient te chercher dans la salle d’attente. Elle te guide vers un bureau. Il n’y a qu’une seule personne devant toi.

Ouf, c’est déjà moins intimidant…

Parce que je n’ai jamais compris dans quel monde certaines entreprises (et comités!) pensent qu’il est juste d’interviewer les candidats à trois contre un. On n’est pas dans une bagarre de ruelles, tu es supposé avoir des chances de t’en sortir.

  • « Alors on va commencer par une question facile : parle-nous de toi. »

C’est la pire question de tous les temps. Qu’est-ce que je peux répondre, qui va me différencier de tous les autres qui eux aussi font du sport, sont très généreux, aiment travailler en équipe et apprennent rapidement, sans trop me vanter?

 

GIF

  • Quand l’interviewer te pose enfin LA question que tu appréhendais tellement : « C’est quoi ton plus gros défaut? »

Nooooonnnnnnn. Pourquoi est-ce qu’ils demandent encore ça? Sérieusement?? Est-ce qu’ils pensent vraiment que je vais leur dire que je ne suis pas ponctuel ou que ma chambre est constamment en désordre??? « Euh… Je suis perfectionniste. »

  • Quelques questions plus tard, tu prends confiance. Tout se passe bien. « Bon, je pense qu’on a fait le tour. Merci, vous recevrez un courriel, que vous soyez choisi ou non. Bonne journée! »

Déjà terminé? On dirait que j’ai juste eu le temps de dire bonjour tout en faisant mon plus gros sourire, de tendre ma main (moite) fermement, d’essayer de contrôler ma respiration, de m’assurer que ma voix ne tremble pas, de balbutier quelques mots…et c’est déjà fini?

 P.S. Cher interviewer. S’il te plaît. Ne me dis pas que tu vas me recontacter dans tous les cas, si tu n’as aucune intention de le faire dans le cas où tu ne me sélectionnerais pas. Chaque fois que tu dis ça, quelque part dans le monde, un chaton se fait écraser.

GIF

P.P.S. Sur une note plus sérieuse, la clé du succès lors d’une entrevue est la préparation. Oui, certaines personnes très spontanées vous diront d’improviser et d’y aller avec des réponses inspirées sur le moment. Cela dit,il vaut mieux se préparer au maximum et y réfléchir en avance . On ne te dit pas d’apprendre des réponses par cœur comme un robot, mais plutôt d’anticiper pour diminuer tes chances de rester figé devant une question. Plus tu seras préparé, plus tu seras à l’aise de montrer qui tu es vraiment. Parce qu’ après tout, de plus en plus, les employeurs recherchent des personnalités et des attitudes plutôt que des compétences techniques ! Parce que tout le monde est capable d’utiliser PowerPoint et d’appuyer sur les boutons d’une calculatrice…

L’Intérêt te souhaite bonne chance dans tes recherches d’emplois!

 

Catégories: HEC Montréal

Tags: ,,,,