Entretien avec Seth Kauffeisen, Président du CSL Revival

  • Le CSL Revival a récemment été élu prochain CSL pour l’année 2021-2022, comment te sens-tu ? Comment se sent votre équipe ? Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

« Je me sens bien et super excité ! Ça va être une super grosse année pour nous surtout si y’a le retour en présentiel. Pour l’équipe, c’est vraiment une victoire qu’on est allé chercher, on était tellement joyeux après une compétition pareille avec le CSL United. On a vraiment eu un sentiment de soulagement et d’excitation une fois l’annonce de la victoire. En bref, on a vraiment hâte d’être l’année prochaine pour pouvoir enfin mettre en place notre plan d’action et nos idées ! »

  • Les mois à venir sont un moment de transition entre le CSL Convergence et Revival, comment y travaillez-vous ?

« Dans les prochains mois, la priorité ce sera d’abord de s’adapter à la situation. Cet été, on travaillera donc conjointement avec le CSL précédent pour connaitre leur évolution et ce qu’ils ont pu accomplir malgré la situation. Ensuite, notre but sera de reprendre tout ça et de rajouter nos innovations, notre touche personnelle. En tout cas, ils sont vraiment ouverts au fait de nous accompagner et de nous aider dans cette transition. Les derniers mois n’ont pas été facile pour tout le monde, et face aux incertitudes qu’on peut avoir toute aide est bienvenue ! »

  • Te concernant plus personnellement, es-tu toi-même en contact avec l’actuel président Mathieu Bernard du CSL Convergence ?

« On était déjà en contact ensemble pendant la campagne électorale. Ensuite, une fois l’élection passée, on a pu s’assoir et commencer à parler business et de où je me rendais. Quant à lui, il vient d’avoir le poste de VP Interne de l’AEHEC, on sera donc amener à travailler ensemble l’an prochain. J’ai une belle relation avec lui et ça aidera pour notre travail ! »

  • Vous serez amenés à travailler aux côtés de l’AEHEC, comment vois-tu cette relation avec eux ? Comment vous vous y préparez ?

« On s’attend à avoir une super collaboration ! J’ai eu la chance de discuter avec des gens comme Pierre-Etienne Joly, William Huard et Henrik Van Der Horst. On veut créer une relation transparente avec eux. Ils ont déjà vu notre plan d’action et nous ont dit qu’on avait de bonnes idées. Après, ça sera à notre tour de réaliser des plans de sécurité et des plans d’actions pour chaque activité et montrer qu’elles sont réalisables et qu’il est possible de les mettre en place avec le contexte d’HEC et de la pandémie. »

  • Pour finir, as-tu un mot pour les futurs étudiants de 1ere année du HEC Montréal ?

« Ne vous inquiétez pas, on vous prépare pleins d’activités et innovations qui dépassent l’imagination ! Vous avez tous entendu parler de la vie sociale du HEC Montréal et notre but c’est de vous l’apporter. On va travailler fort tout l’été de notre coté pour vous donner la meilleure vie universitaire possible. Le tout, bien évidemment, en respectant les valeurs du respect, de passion, de l’inclusion et de la tradition . Moi, si j’étais un premier année j’aurais extrêmement hâte pour l’année qui s’en vient !

9