ÉLECTIONS 2018 – Le poste de président de l’AEHEC – Vincent Collard-Tremblay

Tu n’as pas suivi la campagne ? Pas de panique ! L’Intérêt te résume les élections. Zoom sur le poste ultime, celui de la présidence de l’AEHEC.

 

Le poste

Le poste de président de l’AEHEC représente le paroxysme de la vie associative. En effet, la personne qui occupe ce poste doit avoir un grand sens du leadership afin de coordonner les membres immédiats de son équipe ainsi que posséder un bon sens des communications, afin de faire rayonner HEC autant à l’interne qu’à l’externe. Mais surtout, cette personne doit être à l’écoute des étudiants, des différents comités et groupes d’intérêt, afin que tous puissent être entendus.

 

Le candidat

Pour l’année 2018-2019, un seul candidat se présente au poste de président. S’étant impliqué dans la vie associative d’HEC dès sa première année à l’école, Vincent Collard-Tremblay croit posséder tout ce qu’il faut pour occuper ce prestigieux poste. Ayant derrière la cravate son implication dans l’escouade externe de l’AEHEC, pendant les intégrations, au sein du Comptoir HEC ou de l’AIESEC mais surtout en tant que Président du Comité Promotion Zénith, le candidat possède plus d’une corde à son arc. Ainsi, c’est en étant aussi impliqué qu’il a développé un attachement pour HEC et qu’il est prêt à relever ce nouveau défi.

 

 

Sa vision

Vincent Collard-Tremblay croit que le président, en plus de représenter les 7 membres de l’AEHEC et les 16 comités chapeautés par son association étudiante, représente les quelques 4 000 étudiants du BAA. Il croit d’ailleurs en une étroite collaboration entre tous ses membres. En plus de se concentrer sur le bien-être des étudiants à l’interne, une de ses priorités est de faire rayonner HEC à l’extérieur de ses murs. Ainsi, il désire accroître la notoriété des étudiants actuels, mais surtout des finissants lorsque viendra le temps pour eux d’entrer sur le marché du travail.

 

Ses innovations

D’abord, afin d’éviter la compétition entre les évènements des différents comités, il souhaite que la collaboration entre ces derniers soit plus forte que jamais. Pour ce faire, il veut instaurer une plateforme permettant aux différents comités d’inscrire les dates et détails des évènements qu’ils prévoient d’organiser. Le but de cette meilleure communication est de permettre aux étudiants d’y voir plus clair et de ne pas se sentir exposés à trop d’évènements à la fois. Ainsi, Vincent désire faire augmenter le taux de participation aux évènements et favoriser la collaboration entre les différents comités.

Pour faire rayonner HEC davantage, ce dernier désire également mieux encadrer les intégrations. En travaillant de pair avec le/la VP Communication, il entend que les efforts des organisateurs ne soient pas diminués par des campagnes médiatiques négatives à leur égard. Son but est d’aligner les intégrations avec les valeurs centrales de l’école.

Finalement, il est persuadé qu’une AEHEC bilingue contribuerait au rayonnement de l’école et ferait augmenter le nombre d’inscriptions, en affirmant la place d’HEC aux côtés des universités montréalaises anglophones. De cette façon, il serait possible de rejoindre un nouveau bassin d’étudiants.

 

Si tu veux en savoir plus sur le candidat au poste de Président de l’AEHEC, ne manque pas le débat ce mercredi 28 mars à 17h. Vincent sera également à la radio de l’ARV, mercredi à 19h10.

Mais surtout, ce jeudi 29 mars, fais entendre ta voix et élis tes représentants. VOTE !

Retrouve cet article ainsi que ceux sur les autres postes et comités sur notre site ou dans l’onglet l’Intérêt de l’application de l’AEHEC.

 

 

Catégories: Élections AEHEC

Tags: ,