[Dossier Spécial] Retour en présentiel : HEC Montréal en quête de renouveau pour sa communauté

Plus d’un mois que nous sommes revenus en cours. Et oui ! Cela fait quatre semaines que nous répétons les mêmes gestes : mettre trop de désinfectant, sortir la moitié des masques, pester car la COOP est fermée, s’entasser dans le métro…  

Enfin bref, nous pouvons le dire, le retour des cours et de notre train-train quotidien font du bien !  

Seulement, derrière la répétition de ces petits gestes se cache un véritable bouleversement. Depuis un an, nous vivons dans une tout autre réalité. Étudiants, professeurs, techniciens, nous avons tous dû nous adapter. Et, aujourd’hui encore, ce retour progressif en présentiel est accompagné de son lot de défis.  

 L’Intérêt ne pouvait pas revenir sans parler de ce sujet au cœur de l’actualité. Nous sommes donc partis à la rencontre de quatre acteurs essentiels à la vie de notre école afin de comprendre l’impact d’un tel événement.  

Pour cela, nous avons eu la chance de recueillir les témoignages de Marie-Christine Albert, maître d’enseignement  au département de management, Arianne Leblanc, Vice-Présidente Académique de l’AEHEC, Sylvain Perron, directeur du programme de B.A.A. et professeur agrégé  au département de sciences de la décision puis Victor Racicot, étudiant en 3ème année à HEC Montréal.  

14