CMA, coulisses du Comité-révélation de l’automne 2020

Dans ce numéro spécial, la rédaction de l’Intérêt part à la rencontre du Comité Mode & Affaires, un comité affilié de la SRA qui se démarque sur la scène associative de par ses projets audacieux, son esprit avant-gardiste et sa vision « outstanding » de la mode. 

Le CM&A (Comite Mode & Affaires) d’HEC Montréal, est loin d’être fragilisé par les revers de la pandémie. En ces temps incertains, ses aspirations ambitieuses, son désir de progrès et le fashion leadership assumé de ses membres ne fait que renforcer son influence auprès de la communauté étudiante. Ambassadeur d’une mode vogue et entrepreneuriale, il incarne à la fois un véritable modèle d’espoir et d’inspiration et fait de l’intelligence créative une arme pour vaincre l’époque hasardeuse du coronavirus. Le succès récent de son application mobile CM&A, a d’ailleurs mené plusieurs étudiants à s’interroger sur ses motivations, ses intentions futures et sa persévérance incomparable. C’est pourquoi, 2 de ses représentants nous ont accordé quelques minutes de leur temps pour assouvir la curiosité de tous.

Laurent Bronsard

Laurent Bronsard, Président du comité, en compagnie d’Ophélie S-Drapeau, Vice-Présidente Marketing, ont répondu présents à notre entrevue ; et ce pour le plus grand bonheur de nos lecteurs.  

En porte-paroles de leur brigade, ils nous livrent, le temps d’un Zoom-call, les défis endossés par le comité face à la crise sanitaire, les challenges prononcés de la période estivale, la conception futuriste de leur mandat, la genèse de leurs projets innovants et bien d’autres choses, le tout dans une ambiance décontractée et informelle.  

Le CM&A, paradigme de l’industrie de la mode à HEC

Portrait-éclair du CM&A

En quelques mots, le CM&A fait continuellement la promotion de l’industrie de la mode et l’inscrit comme un véritable secteur d’affaires. Selon Ophélie, c’est un domaine riche où convergent plusieurs possibilités de carrières et une combinaison infinie de spécialisations. Laurent, quant à lui, renchérit sur la conception de sa VP : Il ajoute qu’en plus d’être un secteur à part entière dans l’écosystème d’affaires, la mode est ancrée dans une dynamique de nouveauté. Entre autres, la mission du CM&A vise à déconstruire les codes qui se structurent autour de la mode, de démystifier cet univers du « next level » qui intègre désormais la technologie, repousse les limites de l’art et redéfinit le changement. En bref, ses valeurs d’authenticité, de modernisme et de passion l’inscrivent dans une dynamique « in the moment ». 

Ophélie S-Drapeau

Évènements phares 

En temps normal, le CM&A prévoit plusieurs évènements annuels, connus de la majorité des étudiants. En voici, quelques exemples : 

  • D’abord, Fashion Spectrum est une compétition académique où les délégations de participants se plongent dans la peau de consultants et s’adonnent à un mandat de plusieurs mois afin d’exposer leurs solutions managériales à des entreprises/groupes partenaires du milieu de la mode. 
  • Un éventail de défilés de modes, comme le défilé bi-annuel Fashion Preview, mettent en lumière le travail des créateurs locaux, des marques de vêtements nouvelles, des thématiques innovantes, des valeurs éco-éthiques, etc.
  • Des conférences, des tables rondes, des évènements de réseautage, etc. 

Par ailleurs, en période de COVID-19, plusieurs évènements ont viré au numérique et le comité prévoit même une version digitale de son prochain défilé. Le format webinaire semble convenir à l’esprit d’innovation du CM&A !

Un CM&A qui se réinvente en permanence…

La raison pour laquelle le CM&A a été « épargné » par les dérives de la pandémie peut sembler évidente : Ce comité-caméléon s’accommode rapidement au changement, et c’est d’ailleurs l’essence-même de sa vision. En fait, le CM&A prône la culture du nouveau, de l’invention et de l’esprit révolutionnaire en termes de création.  

Pourtant, les mêmes questions reviennent sur toutes les lèvres : « Comment le groupe a-t-il accueilli la nouvelle du coronavirus ? S’est-il senti menacé et exposé aux risques pendant le confinement ? »

Laurent nous répond : « En mars dernier, la présidente précédente Ramatoulaye Sow a dû refixer avec le reste de l’équipe les nouvelles dates de recrutements de la nouvelle brigade exécutive en avril/mai. La qualité des applicants a été remarquable et le choix final difficile, mais nous tenions à remercier tous ceux qui ont déposé leurs candidatures.  De la même façon, le recrutement au poste de président s’est tenu plus tôt que prévu. 
Malgré la situation de crise sanitaire, bien qu’elle n’occupe plus le poste de présidente, elle nous accompagne toujours en tant que mentor du groupe. On peut compter sur ses précieux conseils. Je dirais que j’essaie quand même d’orienter le comité dans une nouvelle direction tout en conservant la même lancée de Rama et tout en étant fidèle à notre logique d’innovation » . 

Il est certain que la pandémie ait freiné les évènements de fin de session en les suspendant ou en les annulant complétement. Cependant, la session en ligne n’est pas pour autant perçue comme un désavantage. C’est un défi de plus pour l’équipe du CM&A, consciente que la session en ligne ne sera pas de tout repos. 

Par conséquent, la communauté étudiante n’est pas au bout de ses surprises. La régie de la mode des affaires à HEC multiplie les projets numériques et ne se décourage pas pour si peu. Pour nos deux intervenants, le CM&A s’aligne aux métamorphoses de la mode. Pandémie ou pas, elle se réinvente chaque année ce qui est également le cas du CM&A. A HEC, chacun saisit l’opportunité d’exprimer sa personnalité, de dévoiler ses compétences dans l’élaboration de projets, dans la communication médiatique, dans les défis académiques propres au département du fashion.

Été Covidien au CM&A : Esquisse d’un travail intense et consciencieux 

L’été tranquille n’a pas été de tout repos pour la plupart des membres du « régiment mode et affaires ». La préparation et la concrétisation des projets de la rentrée et de l’année ont mobilisé les 22 membres exécutifs. Malgré la distance, ces derniers ont structuré leurs travaux. Ils ont pensé à tous les détails et n’ont rien laissé au hasard.  L’idée de l’application mobile a émergé pendant la période de confinement, nouvelle qui n’a pas manqué de satisfaire le public étudiant.  C’est une première à HEC ! 

Très investis dans la communication sur les réseaux sociaux, Ophélie, responsable du pôle Marketing affirme que le comité espère continuer sur cette même lancée et conserver sa réactivité et sa proximité sur les plateformes numériques. La création de contenu, au cœur de la stratégie du comité, gravite autour d’Instagram, Facebook, LinkedIn et même leur site web. 

Échanger avec les étudiants du BAC ou de la maîtrise est un plaisir partagé par tous les membres. Même si un retour en présentiel est envisagé, cela n’empêchera pas le comité d’accroître sa visibilité dans le paysage d’HEC Montréal. 

Entre énergie positive et optimisme, le CM&A est confiant pour la suite

Cette année le CM&A ne se fixe pas une liste exhaustive d’objectifs et d’attentes concrètes à atteindre. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, pour cette session 100% en ligne, c’est la passion et l’implication qui sont mises en avant. Au terme de son mandat, Laurent souhaite que son équipe apprenne de son expérience dans le comité afin d’être apte à appliquer de nouveaux acquis sur le marché du travail. L’apprentissage interpersonnel de son équipe est un défi qu’il se lance. Entre Team-Buildings et réunions d’équipes, l’harmonie et la cohésion de son comité ne peuvent être que des facteurs de succès.  Le rayonnement de la mode à HEC n’aurait pas une telle ampleur si les membres ne se donnaient pas autant pour réaliser les meilleurs projets possibles pour réveiller la passion de la mode en nous. 

Enfin, Ophélie et Laurent délèguent leurs principaux conseils, preuve de solidarité associative, à l’égard des groupes d’intérêt et comité démunis face à la pandémie. Pour nos 2 invités, la recette pour surmonter les difficultés d’une session singulière se réduit à 3 points : 

  • « Innovation is your bestfriend » : L’innovation est votre meilleur ami car c’est le principal levier de motivation, de dépassement de soi et de distinction. 
  • « Think outside the box » : Sortir de la boîte vous amènera à creuser, à décrypter vos idées et à dénicher des projets différents, incroyables voire stupéfiants pour la communauté.
  • Compter sur les ressources d’HEC : Rien n’est aussi précieux que la banque de ressources à HEC. Les outils disponibles nous permettent à tous de rebondir sur la scène associative, malgré le contexte présent.

C’est finalement sur une note positive que le CM&A terminé son entrevue en transmettant un message pragmatique et inspirant. 

0