Cinq conseils pour survivre à l’hiver Québécois

L’hiver canadien, tout le monde en a déjà entendu parler et on ne va pas se mentir ça fait froid dans le dos. La semaine dernière, la température moyenne était de -20 degrés. L’hiver québécois, c’est du sérieux, surtout pour les étudiants étrangers qui n’ont, pour certains d’entre eux, jamais connu la neige. Le verglas, les tempêtes, le froid glacial… Toutes ces conditions peuvent décourager les étudiants à se motiver ou créer une déprime hivernale. Le but de cet article est donc de te prodiguer des petits conseils afin de survivre à l’hiver.

 

Bien s’équiper pour l’hiver

Le premier conseil que je peux te donner:  bien s’équiper afin de profiter de l’hiver sans trop subir le froid. Alors tu l’auras compris il va falloir te dégoter un bon manteau d’hiver, pour ma part je te conseille les marques (Quartz CO, Kanuk ou encore Canada Goose). Il ne faut évidemment pas oublier les indispensables comme un bonnet, un tour de cou, des vêtements techniques à mettre sous tes vêtements. Je te recommande également de privilégier les moufles aux gants afin de garder tes mains bien au chaud et pour finir évidemment des bonnes chaussures comme des bottes de neige afin de pas glisser ou d’avoir les pieds mouillés.

Explorez les richesses de Montréal 

Le deuxième conseil est de découvrir la ville et les activités hivernales qu’elle propose. Bataille de boules de neige entre amis ou virées à la patinoire, vos week-end ont de quoi être remplis. Pour les fans de sport, vous pouvez également aller profiter d’un match de hockey au centre Bell et, pour les plus aventuriers, vous pourriez même profiter d’un week-end au ski au Mont-Tremblant

Un esprit sain dans un corps sain

Le troisième conseil que je peux te donner c’est de garder un rythme de vie sain. Comme dit le dicton, « mens sana en corpore sano ». Pour faire honneur à ce proverbe, je te conseille d’avoir une bonne hygiène de vie. Pour cela, le sport peut t’aider à évacuer ton stress. Que ce soit à la salle ou chez toi un peu d’exercice physique te permettra de te défouler. Si tu combines à cela une bonne alimentation et un bon cycle de sommeil, alors tu seras physiquement prêt pour l’hiver.  

 

Sortez avec vos amis

L’avant-dernier conseil concerne les moins motivés d’entre vous. En effet l’hiver et le froid peuvent engendrer une baisse de motivation, environ 18% de la population québécoise souffre de déprime hivernale. Afin de palier à ce problème, vous pouvez organiser des sessions de travail de groupe avec vos amis à la bibliothèque d’HEC par exemple, ou dans des cafés prévus à cet effet.

 

Découvrez des nouvelles passions 

Le dernier conseil, mais pas des moindres, est de profiter des journées trop froides afin d’expérimenter de nouvelles activités. N’as-tu jamais rêvé d’apprendre la peinture ou à faire du tricot ? Dans ce cas, les journées de tempêtes ou les week-end trop froids deviendront tes nouveaux amis et te permettront peut-être de découvrir des nouveaux hobbies.

Tu l’auras compris, si tu es venu à Montréal pour tes études ou si tu es toi-même québécois alors tu sais qu’il vaut mieux profiter de l’hiver plutôt que de le subir. Alors équipes-toi et vas profiter de la neige et tu verras, le temps passera beaucoup plus vite.

 

18