Charm Night : le récap’

Lundi dernier au Cabaret Mado se tenait le traditionnel Charm Night, soirée où les rookies ont pour défi de séduire le CSL, et presque tous les moyens sont bons pour y arriver. Avant d’entamer le récap personnalisé de L’Intérêt, il est nécessaire d’ajouter qu’en matière de charme, règne la plus grande subjectivité, car, comme l’a dit Voltaire : « à chaque crapaud sa crapaude ». Autrement dit, il y en avait pour tous les goûts, et comme chaque prestation résulte de plusieurs heures de répet, elles méritent toutes d’être applaudies!

Attention : aucune vulgarité ni nudité ne seront tolérées…

La palme de l’autodérision 

Alors que la vaste majorité des groupes ont misé sur leurs atouts physiques et chorégraphiques afin de se rendre le plus désirable possible, les Chaud7 ont opté pour le sens de l’humour en délivrant une performance qui avait de quoi rendre jalouses les drag queens du cabaret!

Et justement, parlant de drag queen…

Le meilleur numéro hors compétition

Si les transitions entre les numéros duraient un peu, on pouvait tout à fait compter sur Tracy, l’animatrice, qui a su combler de son humour piquant les petits creux de la soirée!

Les plus nombreux

Mention spéciale aux groupes 5 et 14 qui ont su rallier leurs troupes pour l’occasion ! Il faut aussi souligner l’effort du groupe 2 qui, depuis le talent show, a plus que doublé ses effectifs. Le groupe 21, fort de ses nombreux moussaillons, a convié le CSL à se joindre à son bateau et, après maintes sollicitations, on lui souhaite que Nadine ait accepté, ou du moins mis quelques points en plus sur sa fiche, ne serait-ce que pour l’effort!

 No(nne)thing or nude

S’il y a bien un groupe qui nous rappelait le couvent, c’est bien le groupe 20. En toute chasteté, les jeunes femmes ont fait vœu de simplicité en revêtant un voile…

Les plus sensuels

La chimie entre les duos était palpable chez le groupe 16 avec une chorégraphie simple mais des plus efficaces. Franchement, il n’y a rien à ajouter… sauf que c’était chaud et que ça impliquait des chaînes…

En somme, si ce n’est pas à la bibliothèque que l’on apprend à développer son charme, le CSL a plus d’un tour dans son sac pour tous nous pousser à user de notre créativité…

Rookies de la prochaine promo, c’est au Moulin Rouge qu’on vous attend !

Catégories: Comité CSL,GRA, Prépa, GIA,Sport et social